Les grands personnages : John Knox (~1513, 1572)

John Knox fut un réformateur écossais qui contribua à l'établissement du presbytérianisme en Écosse. Il naît à Haddington en 1513 ; il fait ses études à l'université de Glasgow. Ordonné prêtre de l'Église catholique en 1540, il passe à la Réforme en 1546.

 

La Réforme en Ecosse

John Knox
John Knox

Lors de la prise de Saint Andrews par une flotte française, en 1547, il est fait prisonnier. Galérien pendant un an et demi, puis libéré en 1549 grâce à l'intercession du roi d'Angleterre Édouard VI, il devient pasteur de l'Église anglicane et est nommé chapelain du roi en 1551.

En 1553, à l'avènement de Marie Tudor, Knox s'exile à Genève où il rencontre Jean Calvin. Il entretient une correspondance avec les nobles protestants d'Écosse, et attaque Marie Tudor et Catherine de Médicis dans The First Blast of the Trumpet Against the Monstrous Regiment of Women (1558).

De retour en Écosse en 1559, John Knox participe à une révolte fomentée par les protestants contre la Régence. De même, il contribue, de par les actions qu'il mene à Édimbourg, à la formation d'un parti antigouvernemental puissant, qui, soutenu par l'Angleterre et servi par la mort de Marie de Guise puis le retrait des troupes françaises, prend le pouvoir en Écosse. Le 17 août 1560, le Parlement adopte la Confession de foi écossaise, en grande partie rédigée par Knox, et le 24 août décréte le protestantisme religion d'État.

En 1561, John Knox, alors pasteur à la cathédrale Saint-Gilles d'Édimbourg, participe à la rédaction du Livre de discipline et condamne publiquement la politique gouvernementale et la conduite personnelle de Marie Tudor, à la chute de laquelle il contribue (1567).

 

John Knox prêchant à St Giles cathedral
John Knox prêchant à St Giles cathedral

 

En 1572, Knox se retire à Saint Andrews où il acheve son dernier ouvrage, Réponse à un jésuite écossais. On lui doit également une Histoire de la Réforme en Écosse (posthume, 1586 et 1664).

 

 

 

 

Phil
Plus d'info
Les derniers articles par Phil (tout voir)
Partager...