Demeurez en Christ, Aujourd’hui ! Andrew Murray

Nous vous présentons ici le magnifique ouvrage de cet auteur exercé dans la foi chrétienne et qui demeure, plus d'un siècle après sa mort, une référence pour de nombreux chrétiens. Conformément au plan de son œuvre, nous vous présentons chaque jour un chapitre rédigé par A. Murray.

 

 

Andrew MURRAY
Andrew MURRAY
1828-1917

3è JOUR : Demeurez en Christ, vous confiant à lui pour vous garder.

" Je cours pour tâcher de saisir le prix, puisque moi aussi, j'ai été saisi par Jésus-Christ. " (Philip. III : 12)

Parmi ceux qui reconnaissent que c'est un devoir et un privilège de demeurer constamment en Christ, il en est qui considèrent cette grâce comme réservée à une élite de chrétiens favorisés par les circonstances, et non à la majorité des disciples, dont la vie est remplie, par la volonté même de Dieu, d'occupations terrestres. Dans leur faiblesse, ils n'oseraient prétendre à cette vie de communion permanente. Mais c'est à eux qu'elle convient précisément; car il ne s'agit pas d'accomplir quelque chose de grand, ni même de débuter par une vie de sainteté et de dévouement : il s'agit, pour le faible, de se confier au Tout- Puissant pour être gardé ; pour l'infidèle de s'appuyer sur Celui qui est parfaitement fidèle et vrai. Consentir à laisser Jésus tout faire pour nous, en nous et par nous, attendant avec confiance ce qu'il a promis d'accomplir, c'est là simplement demeurer en Christ.

Beaucoup de personnes qui savent que la conversion et le pardon viennent de Dieu, font dépendre de leurs efforts et de leur fidélité ce qui reste encore à faire pour le perfectionnement de leur salut. Alors les chutes sont fréquentes, le découragement survient et ne fait qu'augmenter leur incapacité. Elles n'ont pas fait cette expérience que Jésus, en disant : " Demeurez en moi! " s'offre lui-même, lui, le gardien d'Israël, qui ne sommeille ni ne dort, comme la demeure vivante de l'âme, où les influences pénétrantes de sa grâce triompheront de leur faiblesse.

Demeurer en Christ est, aussi bien que la conversion et le pardon, une grâce qui vient de lui seul. Si nous avons senti qu'il nous a attirés à lui en nous appelant à venir, nous devons compter sur lui quand il dit : " Demeurez en moi, " pour retenir dans sa communion quiconque répond à son appel.

Demeurez en moi, n'est point une loi du Sinaï réclamant du pécheur ce qu'il ne peut accomplir ; c'est un commandement d'amour, par conséquent une promesse sous une autre forme. Nous ne sommes pas sous la loi avec son inexorable : Fais ceci ; mais, sous la grâce, qui dit: " Crois " ce que Jésus veut faire pour toi. Si donc la pensée de faire nous-mêmes encore quelque chose nous préoccupe, disons-nous que notre œuvre n'est que le fruit de l'œuvre de Christ en nous. Quand notre âme abdique complètement et attend tout de Christ, elle voit ses forces s'éveiller et déployer toutes leurs ressources; alors nous travaillons avec succès, parce que nous sentons Christ opérer en nous.

Cette relation entre l'œuvre de Christ et la nôtre est admirablement exprimée dans ces paroles de Paul " Je cours pour tâcher de saisir (le prix), puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ! " La pleine assurance en Christ qui l'avait saisi, le portait en avant, en lui donnant le courage et la force pour atteindre le but pour lequel il avait été saisi.

Une comparaison nous fera mieux comprendre l'expression de Paul et son application à la vie chrétienne. Représentons-nous un père aidant son enfant à gravir un roc escarpé. Le père, se tenant au-dessus de son fils, l'attire à lui, lui montrant la place où il doit mettre son pied. Le saut serait trop élevé pour l'enfant laissé à lui-même; mais se confiant en la main du père, il s'élance pour parvenir là où le père le veut. C'est la force du père qui est son salut, qui le soulève et l'excite à user de ses propres forces.

Telle est la relation entre Christ et le faible croyant. Notre union avec lui et, par lui, avec le Père, voilà son but glorieux. Cherchez à vous en rendre compte et en même temps à faire l'expérience que vous avez été saisis pour ce but par Jésus-Christ, afin de vous confier en sa toute-puissance pour achever l'œuvre qu'il a commencée. Tout ce que vous avez déjà reçu, le pardon et la paix, le Saint-Esprit et sa grâce, ne sont que les premiers pas vers cette vie de communion. Tout ce qui vous est encore promis, sainteté, œuvres à faire et gloire éternelle, n'en sont que les résultats naturels.

Fixez constamment vos regards sur ce but que Jésus vous propose. Toute vérité de Dieu qui se fait connaître à nous, demande de devenir aussitôt un principe de vie. C'est pourquoi, cédez dès aujourd'hui au Sauveur dans ce qu'il demande de vous; renoncez à vous-même pour demeurer en lui, et il entretiendra lui même votre confiance. Si le découragement vient après quelque chute, que cette parole où Paul puisait sa force : " j’ai été saisi par Jésus-Christ " vous relève aussi et vous redonne confiance. Ainsi vous arriverez à dire tous les jours avec plus d'assurance : " Je cours pour tâcher de saisir le prix, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus-Christ ".

 

 

Rendez-vous demain pour le chapitre suivant...

 


Le Propos de l'Auteur

"Demeurez en Moi !"

C'est dans le désir d'aider ceux qui n'ont pas encore compris ce que le Sauveur a voulu dire par ce commandement, ou qui n'osent pas croire que cette vie leur soit accessible, que ces méditations sont publiées. L'enfant apprend sa leçon par de fréquentes répétitions. En fixant son attention tour à tour sur chacune des faces de la foi, le croyant est amené à se les approprier toutes. Nous avons l'espoir qu'il sera utile à plusieurs de méditer avec nous, jour après jour, pendant un mois, à la lumière de la parabole du cep et des sarments, ces mots précieux : Demeurez en moi ».

L'expérience de cette communion avec Christ nous apparaîtra comme indispensable à toute vie vraiment chrétienne : nous découvrirons les bénédictions immenses qui en découlent. Méditons avec prière et acceptons dans la foi Jésus tout entier, tel qu'il s'offre à nous, et le Saint-Esprit rendra cette parole esprit et vie ; elle deviendra pour nous puissance de Dieu à salut.

Andrew Murray

 

Lire en ligne ou télécharger l'ouvrage intégral

Découvrir

 

 

Publication quotidienne réalisée à partir de l'ouvrage numérisé par Yves PETRAKIAN en 2011
(http://456-bible.123-bible.com)

 

 

 

Phil
Plus d'info
Les derniers articles par Phil (tout voir)
Partager...